04 22 13 29 00 contact@a-domotique.com

Bouton d’appel d’urgence

Pourquoi équiper une personne âgée d’un bracelet alarme à bouton d’appel d’urgence ?

Les personnes âgées sont plus sujettes aux risques, équipée d’un bracelet d’appel d’urgence elle peut déclencher l’appel d’un aidant qui pourra la rassurer, intervenir ou décider d’appeler les services d’urgences.

Si la personne âgée a un accident, fait une chute ou ressent des symptômes tels que douleurs de poitrine, difficultés respiratoires, confusion, douleurs abdominales ou encore perte de sensibilité, perte de la vision, ou tous symptômes anormaux, elle doit pouvoir faire déclencher un appel d’urgence avec son bracelet alarme à bouton d’appel d’urgence de façon simple.

Les risques pour les personnes âgées

Parmi les causes les plus fréquentes on retrouve :

  • Les blessures et accidents domestiques ou accident de la route, premières causes d’appel d’urgence et d’intervention
  • Les pathologies cardiaques avec des douleurs à la poitrine et des difficultés respiratoires justifient évidement un appel d’urgence
  • Les effets secondaires des médicaments sont à la source de motivation à consulter en urgence également
  • Les troubles tels que la bronchite et l’obstruction des voies respiratoires avec des symptômes de fatigue, toux et difficultés respiratoires sont des troubles qui nécessitent une intervention d’urgence
  • La pneumonie avec difficultés respiratoires, la toux et la confusion, voire le délire justifie un passage aux urgences des personnes âgées
  • Les douleurs abdominales nécessitent le recours aux urgences des personnes âgées surtout s’ils sont liés à des troubles digestifs, intoxications alimentaires et infections gastrologiques
  • Les symptômes d’AVC (hémiplégie, perte de la sensibilité d’un membre, signes d’aphasie, difficultés motrices, perte subite de la vision d’un œil et migraines intenses) sont un réel motif de recours aux urgences des personnes âgées
Personne âgée inactive

Personne âgée

 

Le bouton d’appel d’urgence

Lorsqu’elle va rencontrer un des ces symptômes ou troubles, la personne âgée va activer son bouton d’appel d’urgence.

Le bouton d’appel d’urgence peut se porter en pendentif ou sous forme de bracelet au poignet. Il se déclenche manuellement ou automatiquement, sur détection de chute, sur détection de sortie de zone ou sur détection d’inactivité.

L’appui sur le bouton SOS va déclencher : une sonnerie locale, un appel téléphonique, un SMS ou une notification sur smartphone en fonction de l’équipement que vous possédez.

La sonnerie locale convient très bien pour une personne âgée à risque mais vivant à la maison avec la présence d’un aidant, le conjoint, un proche ou une aide à domicile. L’appel téléphonique convient mieux à une personne âgée dont les aidant ne sont pas sur place. Cela permet d’appeler sur un téléphone fixe ou mobile son voisin ou ses enfants. Enfin, l’alerte par SMS ou via une notification sur un smartphone est particulièrement pratique pour un senior actif qui sort et risque d’avoir un malaise lorsqu’il est seul en promenade, ou encore à une personne Alzheimer qui risque de se perdre ou d’être dans un état de confusion. En effet, ces SMS et notifications contiennent un lien vers une application de géolocalisation.

Ainsi, les personnes qui reçoivent l’alerte pourront rapidement venir en aide à la personne âgée en détresse et appeler les services d’urgence.

Les interventions d’urgence

/Si vous êtes un aidant familial, familiarisez-vous avec les symptômes de ces urgences médicales fréquentes, vous serez ainsi mieux préparé si elles se produisent pour faire en sorte que la personne âgée pour laquelle un risque existe soit protégée avant, pendant et après une situation d’urgence et l’aider à faire face à une situation d’urgence.

Le numéro du Samu : 15
Appelez le 15 en cas de besoin médical urgent.

Chaque jour les pompiers réalisent 11 700 interventions et le SAMU traite 2 500 appels. Il est donc important d’être clair et efficace.

Pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel d’urgence soyez près à préciser :

  • Qui suis-je? Vous êtes victime ou témoin. Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous êtes joignable
  • Où suis-je? Donnez l’adresse précise de l’intervention
  • Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel

Enfin écoutez attentivement les conseils donnés. Répondez aux questions posées. Le temps passé au téléphone permet la meilleure réponse à l’urgence pour laquelle vous l’appelez.

Votre comportement peut permettre de sauver une vie.

Le numéro des pompiers : vous composez le 18, votre appel est pris en charge par le centre de traitement de l’alerte (CTA), qui reçoit les appels pour tout le département. Pour garantir l’efficacité des secours, il ne doit pas être encombré d’appels inutiles !

Souvenez-vous, n’appelez les sapeurs-pompiers que lorsqu’une vie est en danger !

Share Button
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Youtube